Comment sécuriser un Hôpital Psychiatrique ?

Sécurité des accès en Psychiatrie : un enjeux sécuritaire

Nos Solutions

La sécurité des centres psychiatriques

La sécurité des hôpitaux et surtout des centres psychiatriques n'a jamais été autant d'actualité ces dernières années notamment avec les drames survenus à Grenoble et Pau, où un étudiant a été poignardé par un schizophrène suite à une fugue. Le renforcement des contrôles et la sécurité des patients et du personnel de santé est au cœur des problématiques des établissements psychiatriques. Accueillant un public très sensible, ces structures ont besoin d’une solution personnalisée et efficace.

Maintien de niveau de sécurité : une vigilance quotidienne

Si les méthodes de travail sont remises en question au sein des hôpitaux psychiatriques et du personnel soignant, il faut surtout repenser complètement la sécurité des bâtiments de santé. Il n'est pas rare de constater plusieurs clés manquantes dans un organigramme de clés ou des équipements de sécurité en panne. Dans la plupart des cas, le système de verrouillage des accès n'est pas entretenu, par manque de moyen ou par négligence, ce qui pose un réel problème pour la sécurisation de tous.

Quel contrôle d'accès pour les hôpitaux?

Il existe plusieurs types de systèmes de sécurité : mécanique, électrique ou mécatronique. Plusieurs configurations sont donc envisageables pour sécuriser l'ensemble des accès d'un hôpital combinant parfois même plusieurs technologies. Selon une circulaire spécifique au milieu psychiatrique, le verrouillage électrique de toutes les issues est autorisé à condition que l’ensemble du personnel soit muni d’une clé. Par conséquent, les hôpitaux peuvent adopter des serrures électriques à émission de courant, permettant d’entrer à l’aide d’un bouton poussoir et de sortir mécaniquement avec une clé. L'association des technologies mécanique et électronique est dès lors possible.

Contrôle des accès

Portes d'entrées principales

Les accès principaux d'un hôpital sont confrontés à un passage intensif de visiteurs, de patients et de personnel soignant. Il est nécessaire de mettre en place un système de verrouillage adapté et fiable pour répondre au flux quotidien. Nous vous proposons des solutions de verrouillage résistant à une utilisation intensive et testées dans les conditions les plus difficiles. Un système de contrôle d’accès efficace vous permettra également de renforcer la sécurité de l’établissement en filtrant les allées et venues prévenant les risques de fugues et d’intrusions.

Issues de secours donnant sur l'extérieur

Pour respecter les normes de sécurité en cas d’incendie ou d’évacuation, vous devez vous munir d’un système de sécurité qui vous permet de verrouiller vos accès tout en laissant l’accès libre en cas d’urgence. L’organe de fermeture des portes DAS (Dispositif Actionné de Sécurité) à fermeture automatique, doit être alimenté en permanence. En cas de défaillance de l’alimentation ou coupure du câble, la norme NF S 61-937 impose la mise en sécurité du verrou afin de débloquer la porte. On parle d'alimentation à sécurité positive ou rupture de courant. L'avantage de ce système de sûreté est qu’il sécurise votre établissement quelle que soit la situation.

Porte pharmacie ou locaux sensibles

Dans les hôpitaux psychiatriques, certaines zones sont particulièrement sensibles telles que les pharmacies, les salles de serveur informatique ou encore les espaces réservés au personnel médical. L’accès à ces lieux est interdit au public : patients comme visiteurs extérieurs. Il est nécessaire de mettre en place une solution de verrouillage fiable et résistante permettant de contrôler les accès. Ces portes peuvent être équipées d'une béquille électronique à code équipé d'un clavier numérique, facile à installer et à utiliser. Ce système vous permet de sécuriser les lieux et offre également une fonction « Libre accès » qui maintient la serrure ouverte en cas de besoin. Combinant flexibilité et fiabilité, cette solution est parfaite en milieu hospitalier.

Porte battante coupe-feu à double vantaux

A l'intérieur d'un bâtiment, les portes va et vient ont pour but d'isoler deux zones entre elles en cas d'incendie. Elles permettent également d'isoler deux services afin de créer un sas de sécurité grâce à un DAS (Dispositif Actionné de Sécurité) dans lequel le contrôle des entrées sera facilité. Dans ce cas précis, seul le personnel soignant muni d'un badge est autorisé à déverrouiller les portes battantes pour passer d'un service à l'autre. Ces solutions de sécurité DAS sont conformes à la norme NF S 61937. Combiné avec un système UGCIS, vous pourrez contrôler la porte depuis un PC sécurité.

Gestion centralisée des portes

Afin de simplifier la gestion des accès, s’équiper d’un logiciel qui centralise toutes les serrures et les systèmes de sécurité est un véritable atout. L'association de contacts de position et d'alarmes permet une visualisation instantanée de l'état de chaque porte sur le logiciel central de gestion de contrôle des accès. Vous pouvez également combiner une clé mécanique avec une solution électronique en intégrant une tête de clé électronique (ou tag) ce qui permet de l’équiper d'une puce pour ouvrir une porte; idéal pour gérer plusieurs niveaux de sécurisation à l’aide de technologies différentes.

Contactez notre expert !

Besoin d'un conseil ? Nos experts vous répondent et vous accompagnent à chaque étape de votre projet.